Dites M. Closer, vous ne pouvez pas me la refaire dans le bon ordre ?

« Alain Delon victime d’une hémorragie cérébrale : L’acteur n’a pas choisi la clinique de luxe dans laquelle il se trouve par hasard »

C’est ce qu’on peut lire sur la page d’accueil de « Google Actualités » dans son contenu « Divertissement ». C’est la phrase d’accroche que l’on retrouve dans le chapeau de l’article sur le site Closer.

Qu’est-ce qui ne va pas avec cette phrase, me demanderez-vous ? Eh bien, je répondrai qu’elle me semble ambigüe.

Je ne vais pas jouer à l’imbécile non plus, j’ai bien compris le sens qu’a voulu donner son auteur, qui est qu’Alain Delon a choisi de manière sérieuse la clinique dans laquelle il est soigné.

Mais je suis désolé, ce n’est pas ce qui est écrit. Je lis deux informations :

  1. Alain Delon n’a pas choisi la clinique de luxe dans laquelle il se trouve.
  2. Clinique dans laquelle il se trouve par hasard.

Ce qui donne qu’Alain Delon se trouve par hasard dans une clinique de luxe qu’il n’a pas choisie.

Essayez plutôt cette tournure de phrase : L’acteur n’a pas choisi par hasard la clinique de luxe dans laquelle il se trouve.

Je pense qu’elle n’aurait souffert aucune discussion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s