Souchon c’est pas bidon

souchon

 

Il y a peu d’artistes français pour lesquels j’irais acheter une place de concert. Parmi ceux d’aujourd’hui je serais tenté par la Grande Sophie, L (Raphaele Lannadère) ou Mademoiselle K (tiens que des filles). Et parmi les anciens, ces dernières années j’ai vu sur scène Dutronc, Mitchell et Sheller. Quoi de plus logique que d’aller voir Alain Souchon ?

Alain Souchon se produisait au Bataclan le 25 février dernier. Il était accompagné de deux excellents musiciens, Michel-Yves Kochmann (guitare) et jean-Luc Leonardon (claviers, percussions, basse). J’ai trouvé ce concert intimiste, par la taille de la salle, par le petit nombre de musiciens et par ce qui émanait de Souchon. Peut-être aussi parce que je me trouvais au troisième rang, face au micro !

J’ai toujours bien aimé les chansons de Souchon, de beaux textes sur de belles musiques (souvent signées Voulzy). Et là sur scène, ses chansons, entrecoupées par instants de savoureux et amusants monologues du chanteur très spirituel, prenaient une nouvelle vie grâce à de nouveaux arrangements. J’ai découvert un artiste loin de l’image que j’avais de lui. C’est un très bon showman, il occupe la scène. Son spectacle n’est pas qu’une suite de chansons, il réussit à donner de la vie à ce show, tant et si bien qu’on est étonné quand arrive la fin.

En conclusion, je dirais que je suis sorti de ce concert le sourire aux lèvres, Souchon rend heureux, c’est officiel !

souchon_setlist_2013

 

PS : excusez le jeu de mot pourri du titre de l’article. 😉

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s