Ben d’abord ch’ui plus fort que toi

Plus fort que le dopage ? C’est quand même marrant que, le cyclisme actuel étant dans la situation qu’on connait, la direction du Tour joue sur le registre du « plus fort que ». On a bien vu ce que ça a donné. Armstrong qui a voulu être plus fort que Greg Lemond, puis plus fort que Jan Ullrich, puis plus fort qu’Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain. Ça a mené à l’opération de dopage organisé la plus efficace jamais vue, et, dommage collatéral, ça a mené à l’obligation de dopage de la part des concurrents directs de l’américain et de leurs équipiers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s