Trois cavaliers

Cette semaine, nouvelle séance de peinture d’après carte postale. Encore une fois, la dernière semble-t-il, le sujet principal est le cheval. J’opte pour une reproduction d’une peinture d’Eugène Fromentin, « Arabes chassant au faucon » datant de 1865.
En une heure j’ai tout juste réussi à traiter le quart de l’image, mais ce que j’ai fait me plait, c’est l’important.

Gouache sur papier 21×29,7cm, cliquez sur l’image pour agrandir.

L’original, ici.

6 commentaires

  1. Je viens de jetter un oeil sur l’oeuvre d’Eugène Fromentin. Ben, je préfére ton dessin. Ca me fait penser à Kessel. Je ne sais pourquoi. Je te l’ai emprunté pour faire mon fonds d’écran d’ordi. A moins que tu ne le veuilles pas…A bientôt

  2. Tu me fais trop d’honneur Vivien, merci en tout cas. Mais si j’avais le quart du talent de Fromentin j’en serais très heureux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s