Au nom de la loi 12


Je n’ai pas vu ce match, ni les précédents. D’aucuns me diront que je n’ai qu’à fermer ma gueule. Mais je vais l’ouvrir quand même tiens.
Je disais que je n’avais pas vu le match, en revanche j’ai vu quelques fois cette image, et j’ai lu sur plusieurs sites d’infos que les irlandais faisaient passer un très sale quart d’heure (si ce n’est plus) aux français.
Alors, je l’ouvre pour dire que Thierry Henry ne nous dit pas tout quand il parle de réaction instinctive. Parce qu’à mon avis, s’il y a eu instinct, ce n’est pas celui qu’il essaie de nous faire gober.
Remettons les choses à leur place, Thierry Henry n’est pas gardien de but, il n’est ni handballeur ni joueur de basket non plus, il n’a donc aucune raison de toucher instinctivement un ballon des mains.
C’est un homme qui joue au foot depuis l’âge de 6 ans (ça fait donc 26 ans), qui est professionnel depuis 1994 (ça fait donc 15 ans), qui a joué à la Juventus, à Arsenal et à Barcelone, il a été Champion du Monde, d’Europe, de France, d’Espagne et d’Angleterre.
Il me parait alors légitime de se demander comment ce gars là (qui n’est censé toucher le ballon qu’avec tout son corps à l’exception de ses mains, (voir la loi 12 du football -qui en compte 17-) peut  avoir le réflexe (la réaction instinctive dit-il) d’opposer sa main gauche à un ballon qui n’arrivait pas sur lui (ce qui aurait pu expliquer le réflexe) mais qui allait surtout trop vite et trop haut pour qu’il puisse le toucher de la jambe.
De réaction instinctive, j’en verrais bien une néanmoins. Dans réaction instinctive il y a bien instinct.
C’est donc l’instinct de survie qui a tout commandé :
Imaginez, on est dans la première prolongation du match après l’égalisation des irlandais  sur la somme des deux matchs de barrage, Thierry Henry, comme ses compères, sent que ce n’est pas un grand soir, et la perspective (au mieux) de la séance des tirs au buts ne le rassure pas (se rappeler la finale perdue de coupe du monde en 2006). Il entrevoit la porte pour la phase finale se refermer sur lui, son équipe, son pays (rayez les termes inutiles). Ce ballon arrive trop vite, trop haut, on est à la 103ème minute du match, il met la main qui détourne le ballon sur Gallas qui marque. Fin. Le match est plié, les irlandais ne s’en relèvent pas. Les français sont qualifiés. Grâce à un coup de main providentiel.
Vous aurez remarqué que je n’ai commenté que les termes « réaction instinctive ». Henry nous dit qu’il n’est « pas un tricheur » et qu’il n’en sera jamais un. Ça aurait pu marcher avant le match, mais maintenant ce n’est plus possible.
Qu’est-ce que tricher ? C’est  « enfreindre les règles d’un jeu, d’un sport, pour gagner » dit-on dans le Petit Larousse Illustré 1991.
Je suis désolé de le lui apprendre, et je suis sûr qu’il se morfond quelque part au fond d’un yacht ou d’un hôtel de luxe, mais Thierry Henry est officiellement un tricheur malgré ce que peuvent en dire David Bekham, Rama Yade ou Tony Parker.

Un commentaire

  1. probablement, mais dans le sport et surtout le foot, il n’y a plus de jeu ou de sport, uniquement des enjeux commerciaux, donc on laisse passer ça…enfin ce n’est que mon avis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s