Clone the last Riverdance for me !

Voilà un an à peu près j’avais vu mon attention s’arrêter sur une affiche dans le métro. Il s’agissait d’une affiche pour un spectacle de le spectacle théâtral Riverdance.
J’y avais vu un petit truc qui méritait que j’en fasse une petite note de blog. Sauf que le temps que je me dise que ce serait bien que je prenne mon appareil photo avec moi et l’affiche avait disparu du métro.
Et voici qu’une nouvelle campagne d’affichage a lieu dans certaines stations ces jours ci parce que le show Riverdance aura lieu au Palais des Congrès de Paris du 24 au 29 novembre. Cette fois j’ai réagi tout de suite et j’ai sorti mon APN ainsi que mon téléphone. Clic-clac, j’avais mes photos.

La retouche d’images est passée dans les moeurs, il n’y a qu’à voir comment on gomme les bourrelets d’un Président de la République ou la bague de prix d’une Ministre de la République lorsqu’ils apparaissent dans les pages d’un magazine. On sait qu’elle est couramment utilisée pour mettre en valeur les modèles que l’on voit dans la publicité ou maintenant la moindre petite pipole dont on parlera dans un magazine masculin.

Riverdance n’est pas une petite troupe, loin de là. En fait ce sont trois troupes, une en Amérique du Nord, une en Irlande et la dernière en Europe. On est donc en droit de se dire qu’ils ne manquent pas de personnel. Hé bien, rien n’est moins sûr. C’est du moins ce que je me suis dit en voyant leur affiche.

Voici l’affiche du spectacle telle qu’on peut la voir dans le métro parisien :

Maintenant je vais agrandir l’image de l’affiche pour que vous puissiez en distinguer les détails :

J’ai entouré en rouge et en bleu deux groupes de quatre danseurs. J’ai numéroté ces deux groupes en 1 et 2. Enfin, j’ai inséré dans l’image principale une vignette agrandie de chacun des deux groupes.

Voici les deux groupes, 1 rouge et 2 bleu, dans un format plus grand :

 

Force m’est de constater que :

  1. je me trouve face à la première troupe théâtrale qui a en son sein quatre paires de jumeaux
  2. en Irlande on clone les danseurs
  3. l’image a subi une belle retouche

En fait, je crois que vais opter pour la troisième solution, même si je ne vois aucune raison à ce bidouillage.
En revanche c’est très bien fait. Le détourage a été fait de main de maitre, les danseurs vont aussi bien sur le fond vert que sur le bleu, et le technicien est même allé jusqu’à changer la coiffure de la deuxième danseuse à partir de la droite, chapeau ! :

Voilà mes amis, ne vous fiez pas à ce que vous voyez.

Note : n’hésitez pas à cliquer sur chaque image pour avoir un plus grand format.

2 commentaires

  1. ah ah ah ! je suis aussi spécialiste pour voir ce genre de truc (mais c’est un peu mon métier aussi !), mais là vraiment ils exagèrent !ça me fait penser que dans lefilm le soldat ryan, à un moment on voit une colonne de soldat passer, et on voit plusieurs fois les même figurants, c’est pas tout à fait la même chose mais………… qund même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s