Tour de (F)rance…

Le « Tour du renouveau » qu’ils disaient…

Le Tour arrive demain sur les Champs, il reste donc une étape. Mais, mesdames et messieurs, je vais vous donner le nom du vainqueur du millésime 2006 avant tout le monde.

Il devance son dauphin de 59 secondes seulement, mais malgré les 154,5 km à parcourir demain entre Sceaux-Antony et Paris il n’aura pas de bile à se faire. Il suffira qu’il fasse attention à ne pas chuter bêtement, c’est tout.

Et vous savez pourquoi ? Ben, c’est que dans la « grande famille du Tour de France » ça ne se fait pas d’attaquer le Maillot Jaune le dernier jour. Sont-ils pas mignons ces grands benêts ?

Enfin, moi ce que j’en dis, je m’en fous un peu, je n’ai rien à gagner à cette affaire.

Mais revenons à nos moutons à pédales. Le vainqueur du « Tour du renouveau » ?

Bon, des indices ? C’est ce que vous voulez ?

Il est américain

Il a couru dans l’équipe US Postal

C’est, c’est ? Et oui, c’est Floyd LANDIS !

L’année prochaine au mois de juillet je pense faire une retraite dans un monastère où radio, télé ou internet n’auraient aucune chance de pénétrer. Ah, le Tour moderne, vaste supercherie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s