Mes théories ultra-secrètes sur Harry Potter and the Half-blood Prince, sur la suite…et la fin ?

chaanie-sp2ATTENTION !

Ceci est un billet critique sur Harry Potter and the half-blood prince. Il comprend des informations précises et s’adresse au public qui a déjà lu le roman. Pour ceux qui sont en train de le lire ou qui comptent le lire, un mot d’ordre : FUYEZ !

PETIT RÈGLEMENT A L’USAGE DES POTTERMANIAQUES :

Ce billet a donné lieu et continue à donner lieu à des commentaires passionnants, réfléchis et originaux sur le dénouement possible de la série Harry Potter. Face au nombre toujours croissant de commentaires, je suis contrainte, pour préserver la lisibilité de l’ensemble, de supprimer ceux qui sont rédigés totalement ou même partiellement en langage SMS et/ou qui n’apportent rien de tangible.

Merci de votre compréhension, bonne lecture (ne vous découragez pas, vous ne serez probablement pas déçus). N’hésitez pas à nous faire part de vos idées si elles vous semblent inexploitées par nos commentateurs avertis !

A genoux face à l’océan tu te répands en larmes amères, tu lances au vent mauvais ta douleur, tu promènes ton regard vide répétant : « Mais pourquoi est-il si méchant ? », tu cherches désespérément des raisons de croire que non, « il » n’est pas mort ?

Tu viens de terminer la lecture de Harry Potter and the Half-blood Prince, rassure-toi, ce que tu ressens est normal.

En effet, tu viens d’apprendre que Snape était un résidu de chiure de mammouth avarié. Tu viens d’apprendre que Harry devra désormais affronter le mal seul, sans Dumbledore… qui est…(sanglot)…moooooooort…! Bouhouhouhou.

Heureusement, dans ce déluge d’affreuses nouvelles tu auras pu -un peu-te consoler avec la seule bonne nouvelle de cette fin de tome : harry largue cette nunuche de Ginny comme une malpropre. Mais cela ne suffit pas. Tu en veux au monde entier, tu as envie de secouer le cadavre de Dumbledore en lui criant « Mais on t’a pas fini toi ou quoi ! tu sais pas reconnaître les méchants ? Bouhouhouhouhou ». Eh oui, il te faut l’admettre, le vieux sage est mort. Mort et enterré. Que va-t-il advenir de notre pote Harry ? Qui va pouvoir lui venir en aide ? Le mystérieux RAB ? Que de questions…

Je vais tenter d’éclairer les ténèbres dans lesquelles ton cœur a plongé. Si, tu vas voir lecteur. Je vais te livrer mes théories. Et sans être particulièrement joyeuses, elle sont peut-être un peu consolatrices…et peut-être aussi -c’est le risque induit par la notion même de théorie -complètement à côté de la plaque.

Où as-tu vu que Dumbledore était une fiotte ? Sincèrement, tu le vois supplier Snape ?

« But somebody else had spoken Snape’s name, quite softly. ‘Severus…’ The sound frightened Harry beyond anything he had experienced all evening. For the first time, Dumbledore was pleadind. Snape said nothing, but walked forwards and pushed Malfoy roughly out of the way. the three Death Eaters fell back without a word. Even the werewolf seemed cowed.
Snape gazed for a moment at Dumbledore, and there was revulsion and hatred etched in the harsh lines of his face. ‘Severus…please…’ Snape raised his wand and… »

Lecture entre les lignes :

  • « Quite softly » soit avec une maîtrise de soi incompatible avec la panique.
  • « For the first time, Dumbledore was pleading » : Oui en effet, ce serait bien la première fois. Qu’un homme qui a avalé trois litres d’eau a priori empoisonnée sans hésiter, qu’un homme qui a vécu plusieurs centaines d’années et qui à tous les coins de livre vante les mérites insoupçonnés de la vie dans l’au-delà puisse soudainement supplier comme une fillette de Death Eater pour qu’on épargne sa vie, me semble hautement improbable.
  • Snape gazed for a moment at Dumbledore, and there was revulsion and hatred etched in the harsh lines of his face. » : il « gazed » at Dumbledore. Comprendre : il l’interroge du regard pour bien comprendre la CONSIGNE . Et sa révulsion, sa haine, ne va pas à Dumbledore, mais se dirige contre lui-même voire contre Lord Voldemort et cette couverture de double-agent qui lui vaut de devoir tuer le seul homme qui croit en lui !
  • Severus please : Severus, s’il te plait ? Oui, quand on veut se faire passer le sel, c’est le genre de formulation qu’on peut utiliser… Mais permettez-moi d’émettre quelques réserves quand il s’agit de demander qu’on épargne sa vie. Ce « please » est bien une forme de supplication : Dumbledore lui demande de le tuer.

POURQUOI ? Difficile de répondre précisément. Mon idée est que dans une situation inattendue (c’est le cas ici)
susceptible de griller la couverture de Snape, la consigne était qu’il la préserve quel qu’en soit le prix. S’il n’avait pas tué Dumbledore, sa couverture serait tombée, et Dumbledore aurait été tué par un des autres Death Eaters ! Avaient-ils le choix ?

POURQUOI J’Y CROIS :

  • Parce qu’on le veuille ou non, Snape sauve la vie d’Harry juste après. Qui prend au sérieux sa justification qui consiste à dire que c’est à Voldemort de tuer Harry ? Un homme dans une telle rage, pourrait-il se raisonner à ce point ?
  • Parce que la longue scène d’exposition dans laquelle Snape est contraint de mettre en avant face à son accusatrice Bellatrix tous les éléments susceptibles de prouver qu’il est un Death Eater ( et ainsi semer le trouble dans l’esprit du pauvre lecteur) ne trouve sa justification que dans cette scène finale.
  • Parce que cela invalide délicieusement les critiques des abrutis… de critiques qui ont argué qu’intituler le roman « Harry Potter and the Half-blood Prince » était stupide étant donné le peu d’intérêt de cette intrigue après tout secondaire (c’est vrai qu’il y a comme un décalage entre le titre et le contenu a priori) au lieu de penser qu’il y avait une raison à ce choix. Harry Potter and the Half-blood Prince = Harry Potter and Snape. La confrontation est annoncée, l’on sait rien qu’avec ce titre que Dumbledore est désormais out. D’ailleurs que se cache-t-il derrière ce titre ? Snape ne serait-il pas lié familialement parlant à Tom Riddle ? Serait-il le mystérieux RAB ?
  • And last but not least, Snape est le personnage le plus intéressant après Harry. Son destin ne peut qu’être héroïque. Pour moi, Snape n’est pas le monstre qu’on croit, pour moi, il est le dernier rempart entre Harry et Voldemort, il est celui qui se sacrifiera pour lui.

Et vous ? Votre avis ?

Pour approfondir, échanger avec une communauté de lecteurs et de fin connaisseurs Pottermaniaques, je vous conseille de vous rendre sur le blog du club de lecture : Club de lecture et plus précisément ici : Tome 6

Vous y trouverez des infos complètes, des résumés, des critiques de tous poils !

Mes théories ultra-secrètes sur Harry Potter and the Half-blood Prince, sur la suite…et la fin – Blogo ergo su m (cliquez)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s